Accompagnement à la mise en œuvre de démarches qualité

Une démarche qualité est une démarche volontariste et continue, engagée par un établissement afin de conforter ses points forts et réduire progressivement ses points faibles : examiner ce qui ne va pas et corriger (axes de développement) au regard de l’amélioration des prestations, de l’organisation interne, de l’adaptation à l’environnement et des évolutions réglementaires et législatives(définition inspirée de l’ANESM).

La mise en œuvre d’une démarche qualité est aujourd’hui une obligation qui est faite aux établissements sociaux et médico-sociaux, qui ont donc à faire preuve :

  • de la réalisation de leurs missions
  • de la maîtrise de leurs procédures
  • et du professionnalisme de leurs pratiques.

 

Mettre en œuvre une démarche qualité, cela signifie pour une institution de :

  • s’interroger sur ce qu’on fait, comment et pour qui on le fait, le sens que l’on donne à ses actions (projet d’établissement, de service, d’animation, de soins …)
  • dire ce que l’on fait (livret d’accueil – règlement de fonctionnement, contrat de séjour, …)
  • faire ce que l’on dit (mettre les projets en œuvre – procédures)
  • prouver que l’on a bien fait ce que l’on a dit (traçabilité – écrits – auto-évaluation)
  • repérer l’évolution des besoins des usagers et s’assurer de leur satisfaction (enquêtes, évaluations, rapports)

Dans une démarche qualité, on examine ce qui ne va pas et on améliore (axes de développement).  La mise en œuvre de la « qualité » se traduit ainsi par la mise en place d’actions au sein de l’établissement ayant pour objectifs principaux d’améliorer ses prestations, son organisation interne, son adaptation à son environnement et aux évolutions réglementaires et législatives.

 

Le CEAS propose d’accompagner les établissements et services pour la mise en œuvre de cette démarche qualité.

Cet accompagnement peut se décliner sur différentes actions :

→ Réalisation d’un bilan de l’existant à partir d’un référentiel choisi par la structure

  • détermination d’axes de progrès
  • réalisation d’un plan d’amélioration continue de la qualité

→ Construction d’outils adaptés à la réalité de l’établissement/service

→ Formation de référents-qualité chargés de la mise en place et du suivi du projet qualité

→ Accompagnement à la mise en œuvre

  • évaluation.